Le déploiement progressif des intérêts destructeurs…

26 mar

Cette semaine a marqué le début des travaux préliminaires.

En effet la zone boisée vers le rond point a été entièrement rasée à la fois pour libérer l’espace où doit être faite une partie des « compensations » et pour réaliser la route qui va raccorder le centre commercial.

Détruire une forêt, même petite, pour faire des soi-disant « compensations écologiques », montre bien que les concepteurs de tels projets ne voient la nature que comme quelque chose d’inerte a gérer telle une… marchandise façonnable à souhait.

L’entreprise Benedetti-Guelpa a creusé une sorte de rigole dans le fond de la zone. Est-ce pour éviter qu’il y ait trop d’eau en cas de pluie ? Ils ont aussi construit une rampe d’accès à la zone depuis la petite route de derrière, apparement praticable en camion. Rappelons que Benedetti-Guelpa est la propriété du monopole Vinci Construction France.

Assister au déploiement progressif de l’arsenal de destruction du capitalisme est très intéressant : cela nous permet de voir que de multiples entreprises locales tirent profit de cette destruction.

Les ennemis de la vie sur terre ne sont pas toujours aussi loin qu’on ne le pense.

55444911_433777404035638_7823471036346662912_n 54514223_433777560702289_7673354627907059712_n 55692836_433777477368964_8487187601206280192_n

55795179_2347788815489046_3666961318327353344_n 55851205_407014406758186_8775507772239249408_n 55914103_300194893980826_7654304601113362432_n

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus